Accueil > Actualité > En bref > International > François aux mouvements d’Eglise : “ Toujours en avant, toujours en mouvement (...)

    François aux mouvements d’Eglise : “ Toujours en avant, toujours en mouvement !”

    Pistes nouvelles pour les nouveaux mouvements ecclésiaux

    lundi 1er décembre 2014

    Missions de rue, communautés pour toxicodépendants, adoration et travail, soin des personnes âgées, des handicapés et des pauvres, engagement auprès des jeunes : les mouvements veulent annoncer la joie de l’évangile dans tous les milieux. Sommet du congrès : la rencontre avec le pape François.

    Ces 300 congressistes, représentants de 100 mouvements et nouvelles communautés de 40 pays, se sont réunis à Rome du 20 au 22 novembre pour leur troisième congrès mondial sur le thème : « La joie de l’évangile : une joie qui rayonne ». Un dialogue ininterrompu, une présence d’évêques et de prêtres, immergés au milieu des laïcs dans un climat d’écoute réciproque.

    À la fin de cette rencontre organisée par le Conseil Pontifical pour les Laïcs, voici le commentaire de Maria Voce qui était présente avec une délégation des Focolari.
    Une impression à chaud sur ce qui a été vécu ces jours-ci ? Il me semble que ce fut une rencontre d’une authentique et profonde communion. En 1998, le Pape Jean Paul II, sur le parvis de St Pierre a presque dû demander aux Mouvements de se mettre d’accord entre eux, de se connaître, de s’estimer, de collaborer, et maintenant nous sommes arrivés au point de ne plus percevoir à quel Mouvement nous appartenons tant la fraternité est devenue une réalité entre tous.
    Si bien que lorsque nous sommes tous allés rencontrer le Pape, lui-même a perçu cet aspect et l’a exprimé. Au fond, c’est ce que nous voulions lui apporter : notre communion. Il a rappelé l’importance de « sortir », de ne pas demeurer confiné à son propre groupe. « Vous avez déjà donné beaucoup de fruits à l’Eglise et au monde entier, mais vous en porterez d’autres, encore plus grands, avec l’aide de l’Esprit Saint », affirme le pape. « Pour arriver à la maturité ecclésiale, maintenez la fraîcheur du charisme, respectez la liberté des personnes et cherchez toujours la communion », dit-il pour résumer le nouveau programme proposé aux participants, et de s’exclamer à la fin : « En avant : toujours en mouvement… Ne vous arrêtez jamais ! Toujours en mouvement ! »..
    Aussi, me suis-je demandé, continue Maria Voce, qu’est-ce que cela voudra dire pour nous, comme Mouvement, ce nouveau pas à faire ? Justement parce que nous sommes parvenus à réaliser une unité profonde entre les Mouvements, Dieu nous demande peut-être maintenant de nous ouvrir davantage pour aller à la rencontre des Mouvements qui appartiennent à d’autres Églises, non catholiques car il existe évidemment là aussi des expériences très fortes de personnes qui comme nous vivent l’Évangile et témoignent de cette vie. S’ouvrir davantage pourrait être une contribution plus large et – pourquoi pas ? – nous rapprocher du moment de l’unité de tous les chrétiens.

Tags populaires