Accueil > Actualité > En bref > International > ASSEMBLEE FOCOLARI : parole clé ‘’participation ‘’

    ASSEMBLEE FOCOLARI : parole clé ‘’participation ‘’

    jeudi 28 août 2014

    En septembre, ce sera la deuxième fois que l’Assemblée générale du mouvement des Focolari se réunit à Rome pour élire ses nouveaux responsables et conseillers dont la présidente et le co-président. Depuis le décès de la fondatrice Chiara Lubich en 2008, et conformément à la spiritualité communautaire des Focolari, c’est à l’Assemblée que revient la tâche de discuter des défis et des nouvelles lignes pour ce mouvement répandu dans les cinq continents. La Belgique sera représentée par deux délégués.


    Zoom sur le travail de préparation qui s’est fait dans le monde entier et qui a été recueilli par une commission préparatoire internationale constituée ad hoc. La parole à quelques-uns de ceux qui en font partie.


    « Travailler en commission avec des personnes des différents continents a été très passionnant, nous confie Maria Verhegge de Belgique qui a représenté l’Europe occidentale dans la commission. Le plus souvent nous nous sommes rencontrés par vidéo-conférences pour échanger le fruit du travail accompli. Nous avons pu expérimenter que l’unité dans la diversité n’est pas un slogan, mais une réalité qui se construit et constitue une véritable richesse, vu l’apport des cultures africaines, asiatiques etc. Quand à la base il y a l’amour réciproque, l’Esprit Saint est à l’œuvre. Une ébauche de ce que sera le travail de l’Assemblée Générale du mois de septembre. »


    Maria Verhegge est un des 20 membres de la commission qui a examiné les bilans des communautés des Focolari dans le monde. Il y a eu 3050 interventions dont 600 propositions issues du document des jeunes, signe de l’ample implication dans le processus de préparation de l’Assemblée générale qui est convoquée tous les six ans. Il en est ressorti une ‘’photographie ‘’ des Focolari, avec ses défis, aspects à améliorer, aspirations et propositions pour le futur.


    Voici la réaction du Père Canil, franciscain d’Assise : « Ayant l’expérience d’autres assemblées et synodes, je peux dire que la ‘’méthode’’ de Jésus au milieu (Mt 18,20 ‘’Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux’’) est originale et nouvelle, très nouvelle, dans l’Eglise mais aussi dans la société. C’est- à -dire : faire tout pour permettre la présence de Jésus parmi les membres d’une assemblée, avant de travailler. De façon à ce qu’ensuite ce soit Dieu, présent parmi eux qui permette à l’Esprit Saint de guider les travaux et aussi à produire pour toute l’œuvre, des fruits à la hauteur du projet de Dieu. C’est le charisme de l’unité, sur lequel le Mouvement des Focolari est basé. S’il en est autrement, il ne peut fonctionner ».


    Objectif et souhait pour ceux qui participeront aux travaux : se mettre dans une attitude d’écoute de ce qui a émergé afin de définir ensemble les lignes conductrices du mouvement des Focolari pour les années à venir.


    Et en attendant, à la veille de l’Assemblée, le 7 juillet passé, la présidente Maria Voce a écrit  : « Alors que je remets complètement le mandat à l’Esprit Saint, dans l’attente de découvrir ce qu’Il voudra nous indiquer, je veux partager avec vous les trois sentiments qui dominent en ce moment dans mon âme : gratitude, joie, nouvel élan » écrit-elle dans une lettre adressée à tous les membres des Focolari. Une ‘’communion’’ profonde, avec le désir déclaré de « multiplier de tels sentiments de gratitude, de joie et d’engagement et de nous faire tous repartir, ensemble, personne n’étant exclu, dans cette extraordinaire aventure divine ».

Tags populaires