Warning: Illegal string offset 'format_dest' in /home/focolare/www/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 928

Warning: Illegal string offset 'format_source' in /home/focolare/www/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 931
Focolare.be
Accueil > Actualité > En bref > BeLux > Pour une culture de la réciprocité – regards croisés de chrétiens et (...)

    Pour une culture de la réciprocité – regards croisés de chrétiens et musulmans

    Centre de rencontres ’Unité’, dimanche le 15.12.2013

    mercredi 18 décembre 2013

    Une cinquantaine de personnes parlant français ou flamand, des musulmans et des chrétiens, se sont retrouvées dimanche dernier au Centre de Rencontres ‘Unité’ des Focolari. Pour beaucoup c’était la première fois qu’elles participaient à une initiative pareille. Une attente, un désir habitait chacun : tisser des liens de fraternité, s’ouvrir à la dimension spirituelle de l’autre, à la lumière de la spiritualité de l’unité des Focolari.

    Cette rencontre a été le fruit d’une collaboration étroite entre chrétiens et musulmans. « Mon parcours de fraternité avec le Mouvement des Focolari a commencé il y a plus de 17 ans, a dit Noufissa Bouchrif, une des organisatrices, au début de l’après-midi. « J’ai rencontré des familles chrétiennes formidables avec qui j’ai partagé moi et ma famille des moments pleins d’amour et de spiritualité tout en respectant chacun ses convictions et sa religion. Et nos liens se renforcent de jour en jour. Je peux dire que j’ai approfondi ma propre religion en côtoyant ces personnes qui font partie de mes amis les plus chers. C’est une belle amitié très profonde, qu’on a du mal à exprimer en paroles, pour décrire ce partage, et surtout l’amour de Dieu ».

    Le « la » est donné : aller vers l’autre sans a priori, faire ce qu’on aimerait qu’il fasse pour nous si nous étions à sa place (la fameuse « Règle d’Or » commune à toutes les religions), vouloir découvrir et mettre en lumière ce que l’autre porte de plus positif en lui-même, pour pouvoir s’enrichir réciproquement de la diversité. Après un flash sur la visite de Chiara Lubich, la fondatrice des Focolari, à la mosquée de Harlem, New York, en 1977, suivent une série d’interventions émaillées de trésors spirituels et de témoignages personnels.
    Le Cheikh Mustapha Turki
    met en évidence les bases spirituelles d’un vivre-ensemble harmonieux. Puis Bart Benats, prêtre catholique, spécialisé en théologie trinitaire, part du commandement nouveau de Jésus, le seul qui ne saurait être vécu tout seul, pour esquisser la beauté des rencontres avec l’autre, avec l’Autre. Victoria Vandersteen, dans son intervention intitulée « Un guide pour le vivre-ensemble » met en lumière le don que chacun est pour l’autre. Son expérience vécue au cours de l’épreuve de la maladie touche le public. Dans son intervention Ismail Batakli souligne le fait que « la conscience de la présence de Dieu entre en jeu dans la réciprocité et lui injecte une éthique ».
    Après une pause (le temps de connaître l’un ou l’autre et de faire la prière) V. Vandersteen récite quelques-uns de ses poèmes et Abou Bakr Boulif, jeune engagé dans le projet ‘Together4peace’, fait le portrait de sa vie imprégnée de foi. Ton Jongstra, enseignant de religion catholique dans une école de Molenbeek, clôt la série d’interventions par le récit de ce qu’il vit au contact de ses élèves majoritairement musulmans.
    Autant d’enseignements où le vécu est imbibé de spiritualité et la parole est le reflet de l’âme.

    Autour d’un goûter festif des impressions et projets s’échangent. Avoir pu s’abreuver les uns et les autres aux « eaux souterraines de la grâce », comme le dit l’islamologue Louis Massignon, appelle une suite.

Tags populaires