Accueil > Actualité > En bref > BeLux > ENSEMBLE POUR L’EUROPE : plus de 1000 personnes le 12 mai à Bruxelles

    ENSEMBLE POUR L’EUROPE : plus de 1000 personnes le 12 mai à Bruxelles

    Oui à une économie solidaire, oui au développement durable, oui à la famille, oui à la paix

    dimanche 20 mai 2012

    Alors qu’en Europe renaissent les nationalismes et les divisions, la crise économique tenaille divers pays et il est difficile de penser à un futur commun ; chrétiens de différents Eglises, appartenant à des mouvements et des communautés nouvelles, se sont réunis aujourd’hui à Bruxelles, dans le « Gold Hall » du Square Meeting Center, et en lien satellitaire avec 144 autres villes européennes, pour l’initiative “Ensemble pour l’Europe” édition 2012, après celle de Stuttgart 2004 et 2007. Plus de mille personnes à Bruxelles, venus de tous les coins d’Europe et plusieurs dizaines de milliers d’autres dans 22 pays, ont adressé un message d’espoir, d’unité et de paix à l’Europe.

    Promoteurs de l’événement : des centaines de mouvements et communautés d’Europe, parmi lesquels : l’YMCA de l’Allemagne, Schönstatt, la Communauté de Sant’Egidio, le Mouvement des Focolari, Fondacio, la Christusbruderschaft Selbitz, Syndesmos (jeunes orthodoxes) et la Fraternité charismatique catholique. En présence de parlementaires, politiciens de divers pays, d’évêques évangéliques, orthodoxes et catholiques, d’hommes et de femmes du monde de la culture et de représentants de la société civile, le manifeste “Ensemble pour l’Europe 2012” a été lancé. Après avoir rappelé la vision d’unité des pères fondateurs de l’Europe, les mouvements et les nouvelles communautés font appel aux peuples européens pour qu’ils affrontent les défis du monde globalisé en étant unis et qu’ils ne se replient pas sur ce qui est insignifiant. “L’Europe est un destin et une nécessité parce qu’elle réalise, dans une diversité réconciliée, la civilisation du vivre ensemble”, peut-on lire dans le manifeste final.
    Maria Voce, présidente du Mouvement des Focolari, faisant référence au chemin qui a conduit à l’événement d’aujourd’hui, a parlé d’une “entreprise fascinante qui, dans un esprit de communion, prépare un futur de fraternité et de paix pour les individus et pour les peuples”. A la manifestation l’ex-président de la Commission européenne Romano Prodi a donné son apport en exaltant la “force humble de l’Europe. Thomas Römer du YMCA de Munich a insisté sur l’importance de l’échange fraternel, du donner et du recevoir ; et les pauvres ont beaucoup à nous apporter, contrairement à ce qu’on croit. Le professeur Luigino Bruni a développé le projet d‘’économie de communion’. Parmi les participants il y avait aussi le commissaire européen John Dalli et le Français Jacques Barrot.
    Dans son message, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a affirmé que “le destin européen se fonde sur la philosophie de la relation et de la rencontre : une unité dans la diversité et pour l’altérité”. Le ministre italien de la Coopération internationale et de l’Intégration, Andrea Riccardi de son côté a rappelé le thème de l’espérance pour l’Europe et de l’Europe au monde. Il a exhorté les Européens à ne pas croire qu’on puisse sortir de la crise tout seul et à ne pas se laisser aller au pessimisme, rappelant le sens d’un destin commun : “la culture de l’unité – a-t-il affirmé – peut faire renaître l’âme de notre Europe".L’âme de l’Europe a été mise en évidence par les témoignages concrets, par la vitalité et la détermination des jeunes et des adolescents. Les jeunes de « Faith2Faith » ayant participé au séminaire de Leuven sont décidés à continuer « Ensemble pour l’Europe ». 
    La vitalité de l’Europe s’est également exprimée dans les 144 villes européennes où se sont déroulées les initiatives les plus variées et les rencontres simultanées. Depuis la Place du Campidoglio à Rome au siège du Conseil de l’Europe à Strasbourg, de Vilnius à Schengen, de Prague à Madrid, de Chisinau à Tirana, en 29 villes allemandes, on a pu constaté que le Vieux Continent en réalité est traversé par un nouveau courant d’énergie et de synergies, destinées à consolider la solidarité, le développement et l’unité.

    Annexes :
    “Manifeste Ensemble pour l’Europe 2012”
    intervention de Maria Voce, Andrea Riccardi et Thomas Römer

    titre documents joints

Tags populaires