Accueil > Actualité > En bref > BeLux > “L’être humain est à la base de beaucoup de problèmes, l’être humain doit (...)

    “L’être humain est à la base de beaucoup de problèmes, l’être humain doit devenir la solution”

    du 2 au 4 septembre : workshop d’EcoOne au Centre de Rencontres ’Unité’ à Rotselaar/Wezemaal

    lundi 12 septembre 2011

    ’EcoOne’ (l’Ecologie pour un Monde uni) est un groupe d’étude international né au sein du mouvement des Focolari.

    Il y avait une vingtaine de participants (dont quatre jeunes) en provenance de Belgique, d’Allemagne, d’Italie, des Pays-Bas, du Portugal, d’Espagne et même du Brésil. 

    Le thème : l’homme, la nature et Dieu, à partir du patrimoine spirituel des Focolari.

    La prise de conscience de la présence de Dieu sous toutes les choses, et des conséquences que cela entraîne, a été au centre de ces journées d’étude et d’échange. De fait, les rapports entre les hommes influencent directement leur rapport avec la nature. Un des participants a dit : « Si je ne crée pas le ‘nous’ dans mon rapport avec l’autre, je n’arrive pas à changer ma vision, la nôtre, de la nature. »

    Le choix du lieu du workshop était significatif : la ’Mariapolis ‘Vita’, une des 35 cités-pilotes des Focolari existant de par le monde. Celle-ci est précisément caractérisée par le projet de l’écologie, dans le sens de la recherche de l’harmonie entre Dieu, l’homme et la nature.
    Le vendredi soir les participants des différents pays se sont retrouvés avec les habitants de la cité-pilote pour échanger sur le vécu des uns et des autres. Une soirée conviviale et profonde.

    L’année prochaine, une rencontre internationale
    du même genre est prévue. Peut-être encore à la Mariapolis Vita ?

Tags populaires