Accueil > Actualité > En bref > BeLux > Mariapolis-vacances 2011

    Mariapolis-vacances 2011

    Les photos se trouvent sous "médias-photos" !

    lundi 25 juillet 2011

    Du 18 au 23 juillet, a eu lieu à Saint-Vith le traditionnel rassemblement d’été de la zone Belgique-Luxembourg. La sympathique petite ville a ainsi été une nouvelle fois le théâtre d’une rencontre festive, chaleureuse, relaxante et en même temps profonde entre près de 600 membres et sympathisants des Focolari venus des quatre coins des deux pays. Au milieu d’une situation politique belge délicate, ils ont fait l’expérience que dans l’amour réciproque enraciné dans l’Evangile se trouvent les clés pour créer des rapports interpersonnels.

    Mais ce sont aussi des personnes d’autres cultures, d’autres continents, d’autres religions et convictions qui ont répondu présent et contribué à l’exceptionnelle diversité de cette petite communauté. Un impressionnant témoignage d’unité dans la diversité, laquelle se faisait partout sentir : dans le camping où de nombreuses familles avaient planté leur tente, dans le bar où jeunes et vieux discutaient autour d’une Chimay ou d’un chocolat chaud, dans les différents lieux où étaient logés les participants, dans le Triangel, le centre culturel de Saint-Vith où l’on approfondissait, chaque matin, un aspect du thème de la Mariapolis.

    Ce thème s’appuyait sur une métaphore déjà présente sur l’invitation à la Mariapolis : si Dieu est le soleil, chacun a son propre rayon au long duquel il peut cheminer vers le Père. Mais comment découvrir ce rayon ? Comment découvrir la ‘volonté de Dieu’ pour moi ? 
    Pour donner corps à ce thème spirituel, les participants à la Mariapolis ont reçu chaque jour un badge et un slogan à mettre en pratique : Follow (Suis la boussole qui te mène vers Dieu), Listen (Ecoute la petite voix qui te suggère la voie à suivre), Reset With Joy (après l’échec, Recommence dans la Joie), etc. Ces petits bonhommes sautillants (ils étaient montés sur ressort) ont fait de la Mariapolis un lieu où les barrières pouvaient se renverser, où les gens pouvaient expérimenter que l’autre vaut la peine d’être découvert, où chacun a pu être un don pour l’autre, au-delà des obstacles à franchir.

    Après le « temps fort » du matin, libre à chacun, ensuite, de remplir son après-midi comme bon lui semblait : une discussion sur un thème d’actualité, une excursion dans les Hautes Fagnes, la participation à un groupe de partage ou une rencontre autour du thème de la fraternité universelle. En centrant leur engagement sur la fraternité à construire avec tous, les Focolari cherchent en effet résolument des réponses aux nombreux défis qu’offre la société actuelle. Ils proposent ainsi par exemple la culture du don comme alternative à la culture de l’avoir – cause principale de la crise financière que nous traversons. Il s’agit là d’un travail de pionnier, mais la foi et la conviction que ce levain peut transformer le monde ne manquent pas..

    Il en va de même pour le projet pédagogique Together4Peace, dont le coup d’envoi a été donné le dernier jour de la rencontre. Les 12 et 13 mai prochain auront en effet lieu à Bruxelles, en collaboration avec le collectif artistique international GenRosso, deux représentations de la comédie musicale Streetlight, dont la particularité est que les 120 acteurs, chanteurs, danseurs, décorateurs et techniciens qui viendront renforcer le noyau du groupe, seront des jeunes (de 14 à 25 ans) issus de tous les coins de la Belgique et du Luxembourg et formés pour ce spectacle par les membres de GenRosso eux-mêmes. Rendez-vous donc à Bruxelles au printemps 2012. Les personnes intéressées par le projet peuvent d’ailleurs se faire connaître à l’adresse contact@together4peace.be

Tags populaires