Accueil > Actualité > En bref > International > Algérie : Congrès des musulmans des Focolari

    Algérie : Congrès des musulmans des Focolari

    Du 2 au 7 juin 2011 s’est déroulé à Tlemcen le premier congrès des musulmans des Focolari

    lundi 4 juillet 2011

    Cinq jours, dans un très beau cadre à Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011. Cinq jours pour vivre et découvrir que l’Idéal de l’Unité peut être vécu aussi par des croyants musulmans.
    Chiara Lubich avait annoncé de façon prophétique en 1992 : »Le mouvement musulman des Focolari est né ». Vingt ans après nous le voyons réalisé, à la grande surprise des participants.
    Une quarantaine de musulmans provenant de l’Europe et du Moyen Orient sont venus et ont rencontré la communauté des Focolari en Algérie, essentiellement musulmane, qui vit cet esprit depuis plus de 45 ans.
     
    Les interventions vidéo de Chiara Lubich, ainsi que celles des différents experts musulmans présents au congrès ont mis en évidence la syntonie profonde entre l’engagement des fidèles de l’islam et le charisme de l’unité et de la fraternité universelle de Chiara Lubich. De nombreuses réponses ont été données, dans un climat de grande liberté et ouverture, suscitant beaucoup d’espoir et démontrant que ces deux courants spirituels loin d’être incompatibles, peuvent se féconder mutuellement (dans un esprit de respect profond et l’absence de tout syncrétisme ni prosélytisme).

    Faisaient partie du programme la visite de Tlemcen et d’Oran, des moments qui ont permis de découvrir la richesse spirituelle et culturelle de ces deux villes, tout en resserrant les liens entre les différentes tendances de l’islam présentes parmi les congressistes.

    Voici ce qu’un des participants a écrit :« J’espère que le retour dans nos vies de tous les jours ne nous fera jamais oublier les émotions fortes et profondes que nous avons partagées dans ce petit bout de paradis qu’a été ce congrès à Tlemcen.
    Cette expérience a été pour moi très enrichissante. Chaque personne présente était un réel cadeau de Dieu. Chaque échange, chaque rencontre.
    Nous avons un beau projet : construire la fraternité universelle... Je voudrais remercier tous ceux qui de près ou de loin ont pensé et organisé ce congrès ainsi que les participants pour m’avoir rappelé que c’est un projet en cours de réalisation et non une utopie. »

Tags populaires